55285392

 

Tout d'abord, merci à vous toutes pour vos éloges sur la boîte à couture de ma grand-mère, dans cet article mais aussi dans le précédent, ils m'ont beaucoup touchée, soyez-en sûres! Je ne sais pas si le rhabillage de cette boîte lui aurait plu mais, en tout cas, je crois qu'elle serait heureuse de savoir qu'on pense encore à elle plus de 20 ans après son décès...

 

SAL_Pauline_Schwartz_original___reprod 

 Photo tirée du blog de Catherine: l'original et sa reproduction.

 

Pauline Schwartz n'a pas été oubliée elle non plus puisque Catherine a eu la chance de dénicher son marquoir, datant de 1866, lors de puces de couturière à Taluyers, un village du Rhône (69) et en a fait la retranscription. Un premier SAL avait réuni près de 300 participantes à l'automne dernier mais, pour les retardataires ou les hésitantes, un second SAL aura lieu le mois prochain, quelle aubaine!

Pour info, la grille a été découpée en 13 parties lors du premier SAL, à raison d'une par mois. Le marquoir fait environ 200 points de haut sur 440 de large et l'original était brodé en marron/beige et marron foncé sur une toile 17 fils/cm. La version de Catherine (photo ci-dessus) a été réalisée en rouge et comporte un emplacement pour y broder ses nom et prénom et la date à laquelle la reproduction a été commencée.

Alors, si vous êtes intéressées, vous avez encore deux semaines pour vous inscrire (date limite le 31 octobre) sous cet article uniquement. En ce qui me concerne, j'ai bien envie de craquer! Il faut dire que l'an dernier, j'étais très occupée avec les préparatifs de l'expo du club et je n'avais pas pu participer au premier SAL, du coup! Alors, cette année, pourquoi ne pas me laisser tenter? Côté détails pratiques, j'ai me verrais bien broder ce marquoir également en rouge, comme celui de Madeleine Ballan, mais sur du lin Zweigart 16 fils et non pas 14 f/cm cette fois. Et vous, ça vous dit ou pas?

 

Bonne semaine et à bientôt!


 Tag_Ga_lle

 

sur du lin 16 fils,